Assemblée Général de l'UDSP 71, La vie de l'union

ASSEMBLEE GENERAL MONTCEAU LES MINES 16 FEVRIER 2013

REMISE DE CHEQUE A L'ODP

REMISE DE CHEQUE A L’ODP

L’assemblée générale de l’Union départementale des Sapeurs-Pompiers de Saône et Loire s’est tenue ce samedi 16 février à Montceau Les Mines.

 Dès 8h les Chefs de Centres, les Présidents d’Amicales et les membres associés ont été accueillis au CIS Montceau. Après émargement des listes de présences, ceux-ci se sont vu remettre les revues « Le Fil de l’Eau », fraichement imprimées, documents à destination de l’ensemble de nos adhérents.

Puis, c’est dans la convivialité et la bonne humeur qu’ils ont partagé un bon café accompagné d’un morceau de brioche. 

9 heures, l’Assemblée Générale peut enfin débuter, M. Laurent SELVEZ, 1er adjoint au Maire de Montceau et le Cne Guy THERVILLE, Président de l’UDSP 71 lancent les hostilités  par des mots de bienvenue et communiquent sur le programme de la matinée.

Ensuite, la secrétaire générale de l’UDSP 71, Nadia FLESH rentre en scène, les travaux commencent par l’approbation du compte-rendu de l’AG 2012 qui s’est déroulé à Charolles, compte rendu approuvé à l’unanimité.

Elle poursuit avec son rapport moral concernant l’année écoulée. Bien sûr, de chaleureux remerciements sont adressés au  Chef de Centre et au Président de l’Amicale de Charolles pour avoir accueilli en 2012 l’AG de notre association et pour la parfaite organisation.

 Quelques chiffres sont mis en avant : 4741 adhérents composent l’UDSP 71 répartis de la manière suivante 2715 actifs, 1478 anciens, 477 JSP et 71 PATS.

4741 adhérents composant le corps départemental des sapeurs-pompiers de Saône et Loire, regroupés en 44 CIS, 20 CI, 63 CPI, une amicale du 3SM et 34 sections de JSP.

 Un rappel est fait sur le rôle de l’UDSP 71 :

 -          défendre les intérêts de ses membres, les informer périodiquement, leur proposer des activités et des services,  assurer le conseil aux amicales.

-          d’organiser, avec le SDIS, les compétitions officielles sapeurs-pompiers et développer les pratiques sportives.

-          encourager le développement des sections de jeunes sapeurs-pompiers et promouvoir leurs activités.

-          contribuer à la préservation et à la valorisation des patrimoines culturels et techniques des sapeurs-pompiers

-          concourir à la diffusion de la culture de sécurité civile, à l’enseignement du secourisme, à l’apprentissage des gestes élémentaires de sauvetage et de sécurité.

-          proposer des mesures tendant au développement et à l’amélioration de l’organisation des services d’incendie et de secours.

 

Voici en quelques mots la raison d’être de notre Union, sachant que l’essentiel est bien de : RESSERER LES LIENS, même si nous avons tendance, quelques fois, un peu à l’oublier.

En 2012, le conseil d’Administration a été reconduit dans sa quasi-totalité, renforcé par de nouveaux élus : Thierry VUILLEMIN, Philippe DIRY, Christophe SAVARD, Didier BESANCENOT, Cyrille MAZUY, François FREMIOT, Yannick BONIN, Stéphane BAUDIN, Patrick SEFER et Aurélie DICONNE.

 Une fois n’est pas coutume, le rapport moral a été entre coupé par l’intervention des animateurs des différentes commissions de l’union, l’occasion de présenter leurs bilans pour l’année écoulée.

 La commission solidarité, animée par Alain DIRY, un point précis a été fait sur les différents dossiers en cours concernant les PATS, les SPV, les SPP et les veuves.

 La commission de la Communication animé par Thierry VUILLEMIN, présentation du nouveau le fil de l’eau, information sur l’évolution du site internet.

 La commission des JSP animé par Philippe DIRY, point sur l’organisation de la commission, explications concernant les modifications du règlement national de manœuvre et de secourisme pour le concours de manœuvre JSP, précision sur la non-participation des mineurs du département à la Finat en Guadeloupe…

 La commission des vétérans, animé par Daniel BASSET, bilan sur l’année écoulée, annonce des évènements programmés en 2013 : journée d’information des anciens et des référents le 9 mars à Branges / repas annuel des vétérans à Mâcon le 26 octobre à Mâcon / croisière en Hollande / voyage régions lacs en d’Italie…

Un petit rappel de l’animateur, fervent défenseurs des droits acquis, l’insigne Fédéral des anciens doit être remis au cours de la cérémonie de départ à la retraite. De nombreux anciens très attachés au symbole qu’il représente se plaignent encore de ne pas l’avoir reçu. (Merci au Chef de centre et au Président d’amicale concernés de faire le nécessaire)

 La commission de la formation animée par Jacques PRETET, augmentation du nombre des formations dispensées, bonne communication avec les moniteurs via site de l’UD. Un petit clin d’œil à notre formateur, Lionel VENTURA, qui orchestre qui gère ces formations « grand public » tout au cours de l’année.

 La commission des sports animée par Frédéric ROCHE, rappel des manifestations organisées en 2012. Point précis sur les manifestations sportives 2013.

Le binôme Philippe DEMOUSSEAU et Thierry VUILLEMIN informe sur l’avancée de l’organisation du Cross National qui se déroulera à Paray le Monial le 23 03 2013. Un dernier appel aux bénévoles pour aider à la mise en place est lancé.

 La commission téléthon animée par Jean-Marc CHATELET, 35 amicales ont participé au téléthon 2012. La somme de 40 000€ a récoltée. La remise du chèque au coordinateur départemental Monsieur MEJAT est prévue le 22 février 2013 à Génelard. Un remerciement particulier à Patrice JACOB qui s’investi dans l(organisation du téléthon depuis de nombreuses années.

Après la pause d’une demi-heure, reprise des travaux avec le rapport financier du Comptable et du Trésorier Général, Jacques CHARLES, puis rapport de la commission de contrôle, renouvellement de la commission de contrôle, approbation des cotisations et tarifs 2013, présentation et adoption du budget prévisionnel 2013.

Le Trésorier Général a souligné que les montants des cotisations 2013 ne seront pas augmentés, une volonté affichée par l’Union de tenir compte des éventuelles difficultés financières rencontrées par les amicales.

Communication sur les activités du SDIS par le Directeur Départemental des Services d’Incendie et de Secours, le Colonel Michel MARLOT.

Présentation du calendrier des manifestations pour 2013 par la secrétaire générale.

 Examen des vœux et questions.

Vote de confiance.

Clôture de l’Assemblée Générale.

 

Au titre de la solidarité :

 *Un chèque de   25000 € est remis à Philippe HUGUENET, représentant le président del’œuvre des Pupilles.

Au titre de la reconnaissance :

  * Daniel BASSET animateur de la commission Fédérale a remis l’objet souvenir de la FNSPF à Bernard GIRAUDON, ancien vice-président de l’UDSP.

  * le président de l’union a remis la plaquette à Patrice JACOB, pour son implication forte dans l’organisation du TELETHON sur le bassin minier et le département…

 

11h30 Accueil des personnalités et début des différentes allocutions : Cne Guy THERVILLE, PUD, Col Michel MARLOT  DDSIS, DR Jean-François NICOLAS PCA,  Cne Philippe HUGUENET, PUD du Jura, représentant le Col FAURE, PFNSPF, Didier MATHUS, maire de Montceau, Christophe SIRUGUE, député, Rémy CHAINTRON, PCG, Jacques HAVARD DUCLOS, sous préfet de Chalon-sur-Saône, représentant le préfet de S&L.

DISCOUR DU PRESIDENT DE L’UNION A TELECHARGER

 Remise des plaquettes de l’UD à Monsieur le Maire de Montceau, au chef de centre actuel, le Capitaine Thierry VUILLEMIN et à l’ancien chef de centre le Lieutenant Jean-Paul LAGRANGE, au Président d’Amicale, Didier Winter, à Patrice JACOB coordinateur Téléthon sur le secteur d’Ouest.

 Patrick GUEUGNON mis à l’honneur par le PUD et le PCA pour sa nomination à l’ordre du mérite national.

Passation du drapeau de l’Union entre le CIS Charolles et le CIS Montceau les Mines.

 Remise de médailles fédérales à :

 Au titre des résultats sportifs :

 

Médaille Union Argent avec rosette : Jean-Michel BILLAUT (cross)

Médaille Fédérale Argent : De Carli Pascal  (PSSP) et Pascal Laugerette (cross)

Au titre de l’engagement au sein de l’ UDSP 71 :

  Médaille Fédérale Argent : Flesh Nadia, Maitre Gilles,Marc Beaufaron (10 ans de présence au CA)

Médaille Fédérale Vermeil : Fèvre Alain, Mauchand Philippe (plus de 15 ans de présence au CA)

 

Un vin d’honneur a clôturé l’AG 2013.

 Nous pouvons aussi notés la satisfaction des membres présents à cette belle Assemblée Général qui ont constaté la dynamique de l’UD au travers des différents bilans de commissions et divers projets (rencontres des CPI, Présidents amicales + chefs de corps ou de centres…rassemblement autour du cross national etc.…)

Les membres ont votés à l’unanimité la confiance au nouveau C.A..

 DISCOUR DU PUD Cne Guy THERVILLE

Monsieur le Sous-préfet représentant M. le Préfet de Saône-et-Loire,

Monsieur le représentant de M. le Député,

Monsieur le Président du Conseil Général 

Monsieur le Président du C.A. du SDIS,

Monsieur le Conseiller général du canton de,

M. le Maire de MONTCEAU les MINES 

Mmes, MM. les élus,

M. le D.D.S.I.S. M. le D.D.A.

M. le représentant du Président de la FNSPF et de l’ OdP, Capitaine HUGUENET,

Chers amis sapeurs pompiers et PATS

Mesdames, Messieurs,

 

13 de nos camarades ont laissé leur vie en 2012 dans l’exercice de leur mission, 2013 est déjà endeuillée par la disparition de 2 hommes (1 SPP du Loiret (40 ans, père de 3 enfants) et 1 jeune SPV de 21 ans de Hte Loire).  Je pense à eux, à leurs familles durement éprouvées. Je sais que chacun d’entre nous a à cœur d’œuvrer pour la cause qui était la leur, la cause qui est la nôtre et qui nous unit tous. Comme dans pareils cas, notre réseau (service + associatif) a naturellement assumé ses responsabilités envers les proches et les orphelins.

Ayons une pensée également pour ceux auxquels nous avons succédé, en particulier Jean THERVILLE, ancien Trésorier Général décédé le 31 janvier.

 2012 a été une année charnière pour notre association : un mandat de trois années arrivait à son terme avec des satisfactions, des perturbations aussi,  la conduite d’une Union départementale n’est pas un long fleuve tranquille. En même temps, grâce aux efforts de cohésion de l’équipage, le vaisseau a repris son rythme de croisière. Le renouvellement de nos instances en juillet dernier n’est pas  étranger au souffle nouveau qui regonfle aujourd’hui la voilure.

 Je remercie les administrateurs présents pendant de nombreuses années qui n’ont pas souhaité repartir, ceux pas encore lassés qui ont décidé de continuer l’aventure, et les nouveaux venus, décidés à mettre  tout leur enthousiasme et leur fougue dans la marche en avant de notre association.

 Merci à nos collègues et amis de MONTCEAU les MINES, qui nous accueillent aujourd’hui, comme ils ont accueilli le siège de notre association il y a quelques mois, en particulier à Jean Paul LAGRANGE, Didier WINTER qui ont tout mis en œuvre, avec le sourire, naturellement,  pour que ça se passe bien.

 -                      Les animateurs de commissions vous ont présenté leurs bilans et projets. Je salue à travers eux la disponibilité et l’engagement totalement gratuit dont fait preuve l’ensemble des administrateurs, que nous devons tous remercier.

 -                      Je constate avec satisfaction les améliorations apportées au fonctionnement des secteurs en souffrance : JSP, Sports,  Communication, qui sous l’impulsion d’équipes motivées, apportent à nos adhérents tout le soutien qu’ils sont en droit d’attendre, et répondent ainsi aux inquiétudes dont certains ont pu nous faire part en un temps.    

 Félicitons nous du climat de confiance, qu’au fil des jours nous avons consolidé avec le SDIS et l’ensemble de ses collaborateurs, Michel MARLOT en tête;  je salue Pierre PIERI, D.D.A. et lui souhaite la bienvenue.  

 La journée de rencontre des chefs de centres, présidents d’amicales du 13 octobre, a démontré l’indispensable nécessité de collaboration entre le service et l’associatif.

 L’occasion nous a été également donné d’échanger sur des sujets tabous comme les addictions ou les bizutages. Chacun aura compris que si par le passé le monde sapeur pompier pouvait jouir d’une certaine immunité, ce n’est plus le cas de nos jours, et les affaires qui entrainent nos collègues devant les tribunaux doivent nous engager à la réflexion et à la prudence.

  Afin de développer les coopérations que j’évoquais plus avant, le législateur a également veillé à ce que des agents présentés par l’associatif siègent dans les différentes instances du SDIS, de même qu’il a installé le président de l’union départementale membre du C.A., à titre consultatif.

 Notre relation avec l’Etat est bien entretenue par la présence de nos représentants dans les instances fédérales  et par les contacts que nous maintenons avec son représentant dans notre département.

   M. le Préfet, dont je regrette l’absence aujourd’hui, saône-et-loirien depuis plusieurs années,  connait notre mode de fonctionnement ; M. le directeur de cabinet, également retenu par ailleurs, depuis peu dans notre département, désireux de mieux connaitre l’Union, nous a reçu dernièrement.  

Nous ne manquerons pas de les interpeller, si besoin, comme nous l’avons fait par avant, car nous restons très attentifs aux problèmes d’actualité relatifs à la protection du Volontariat, aux temps de travail, aux problèmes récurrents du secours à personne ou des relations avec le SAMU.

 Ces dossiers sont très sensibles :

 - l’accroissement significatif du nombre et de la nature de nos interventions (aujourd’hui SAP = 80%),

- les directives sur les périodes de repos qui nous sont imposées par l’Europe (jusque là SPP seulement concernés, quand pour les SPV ??)

 - la nouvelle politique d’implantation et de spécialisation des structures hospitalières et l’impact sur les temps passés au transport,

 - les contraintes financières,

  sont autant de casse tête pour nos SDIS, et suscitent de nombreux questionnements chez les personnels.

 M. François HOLLANDE, Président de la République a reçu dernièrement une délégation de la FNSPF ; Il s’est engagé à garantir, pour tous et partout, un accès aux soins d’urgence dans un délai maximal de 30 minutes. Afin de concrétiser cet engagement, nos représentants ont proposé 18 idées fortes pour maitriser les enjeux du secours à personnes.                         

 Nous sommes actuellement en période  des Sainte Barbe ou des vœux, et au fil des cérémonies, j’ai retenu le terme « lien social »  souvent mis en avant par les élus évoquant les associations.

 Veillons à le consolider.

 La confiance de notre population envers  notre corporation repose sur la proximité, la disponibilité et les compétences ; en même temps, les femmes et les hommes qui la composent sont connus et appréciés au travers des manifestations orchestrées par les amicales, les unions, la Fédération.    L’estime qui nous est portée est due à la fusion de ces éléments.

 

Si notre réseau associatif existe ça n’est pas pour mettre en avant quelques personnes en mal de reconnaissance,

c’est en premier lieu pour aider  celles et ceux qui sont frappés par des disparitions tragiques ou que la vie a mis en difficulté ; 

c’est pour participer au fonctionnement et soutenir notre service public,

c’est pour maintenir la relation avec nos anciens, un devoir que nos amicales ne doivent pas oublier.

 Dans ce monde où pour certains donner ne trouve un sens que par le retour d’un avantage personnel, nous devons poursuivre le dialogue avec ceux qui n’ont pas compris que notre action se veut désintéressée et qui en s’éloignant de nos valeurs essentielles de cohésion et d’unité s’isolent.

 Je suis persuadé que la meilleure façon de se connaitre,  de comprendre qu’on va dans le même sens, c’est de se rencontrer et de se parler.

 Aussi, je veux que 2013, soit l’année du rassemblement.  Nous devrons en particulier nous adresser aux CPI, qui sont à part entière dans notre dispositif et qui ne doivent pas être laissés de côté.

 Nous allons aller à la rencontre des Présidents d’ amicales et des chefs de Centres pour détailler notre protection sociale, expliquer que Solidarité n’est pas en vain mot chez les sapeurs pompiers, qu’elle ne s’arrête pas aux frontières d’un territoire précis, que ce n’est pas qu’une question de sous.

    Effectivement, aujourd’hui une partie de vos cotisations sert à améliorer le quotidien d’une famille que l’on ne connait pas ou qui est loin de nous ; mais demain, la générosité de ceux là pourra bénéficier à l’un de nos proches.

 Le conseil d’administration a bien entendu les remarques concernant les baisses de ressources des amicales, et a pris la décision de ne pas augmenter les cotisations ; Jacky CHARLES, Trésorier général a annoncé cette mesure significative dans son rapport.

 Dans ce thème qui nous est cher,  la solidarité, je veux mettre en avant le bel exemple donné par nos collègues de SENNECEY LE GRAND, qui pendant l’année de fête du bicentenaire de leur centre, ont enchainé les manifestations, dans le but de reverser l’intégralité des bénéfices à l’Œuvre des Pupilles. Un chèque de 15 000 € a ainsi été donné le 2 février dernier à Bernard FRANOZ, Vice Président de l’œuvre. Merci.

 Pour illustrer l’action de l’ OdP,  je donnerai  un deuxième chiffre : 606 300 €. C’est le montant des allocations diverses allouées aux familles de notre département en 20 ans.

                 Toutes les initiatives mises en place dans le cadre du Téléthon méritent d’être soutenues et le sont autant par le service que par l’union. Accompagné de Jean Marc BILLAUT (Jean Marc CHATELET, correspondant départemental n’étant pas disponible),  j’ai visité récemment  les locaux du GENETHON à EVRY. Un travail fantastique, les responsables,  chercheurs nous ont  fait comprendre, que si la médiatisation spectaculaire d’un weekend de décembre est indispensable à la rentrée des fonds et à la poursuite des travaux de recherche, des années de labeur et d’études s’avèrent nécessaires avant la mise au point du traitement et du médicament.   Quand on évoque TELETHON, la réflexion est : ça n’intéresse que les maladies rares ; et bien il faut savoir que les études menées servent en parallèle à lutter contre des maladies plus connus et fréquentes, mais tout aussi difficiles à traiter (cancers, Alzheimer …). 

                 Sur ce même site de GENOPOLE, grâce  en grande partie aux dons, BIO PROD, le premier fabricant associatif de médicament sans but lucratif au monde sera mis en service prochainement. 

   Au vu de ces éléments, je ne peux que vous engager à poursuivre vos actions, ou à rejoindre le grand élan du TELETHON, dont les sapeurs pompiers sont les partenaires historiques.

 2013 dont l’objectif phare est sans conteste le 53ème Cross national du 23 mars prochain, c’est un des événements sportifs majeurs pour les sapeurs pompiers de France. Nous avions obligation de l’organiser cette année. Notre région s’étant désisté en 2011, nous ne pouvions laisser passer notre tour encore une fois.

 Un comité d’organisation activé depuis plus d’un an,  s’affaire. En même temps, la réussite de la manifestation dépend de vous, votre présence est indispensable.

 J’adresse mes remerciements à tous ceux, pompiers, administratifs qui ont pris le dossier à bras le corps et à ceux qui prêterons leur concours dans les diverses mises en place et installations.

  Nous savons faire. Nous allons réussir ensemble le seul rassemblement national que notre département n’ait encore accueilli.

         Cependant, une ombre au tableau : à ce jour, des incertitudes subsistent quant au bouclage du budget.

        Je regrette M. le Président CHAINTRON, M. le Président NICOLAS,   que l’engagement exceptionnellement fort et gratuit des jeunes, des professionnels, des volontaires, des PATS, des vétérans, unis dans l’organisation de cette formidable fête du sport, et une nouvelle fois dans la mise en valeur de notre département (on connait les retombées économiques qu’occasionnent de telles manifestations),  je regrette que ces femmes et ses hommes n’aient pas reçu en écho le soutien qu’ils attendaient du Conseil Général.

 Je termine mon propos en m’adressant à Patrick GUEUGNON.  Juste quelques mots simples pour souligner l’honneur qui rejaillit sur les pompiers et ceux de notre département en particulier, par l’attribution qui vient de t’être faite de la médaille de l’Ordre National du Mérite

  Si l’engagement sans faille de notre ami, ancien secrétaire général, ancien vice président de notre Union, et aujourd’hui encore actif à l’ OdP  dans le traitement informatique des dossiers, ou en aide ponctuelle à notre secrétariat, si ses compétences sont reconnues et qu’à juste titre la bleue sera piquée sur son revers de veste, je pense, si tu le permets Patrick, que chacun d’entre nous peut s’en approprier symboliquement un petit morceau, en tout cas, à titre personnel,  je le ferai en toute humilité.

 Soyons fiers de notre engagement, Merci à tous, bonne fin de journée.

Share via email

À propos de Anthony Dufour

Membre du Bureau et du Conseil d'Administration, Trésorier Adjoint, Membre de la Commission Comunication, Administrateur web
Ce contenu a été publié dans Assemblée Général de l'UDSP 71, La vie de l'union.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>